Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rédiger des textes vécus et actuels, écrire des poèmes. Partager les photos de régions et pays divers. Ce blog est un partage, amitié, amour Pensées et mots pour panser des maux.

Erreur sur la personne

femme-cou-jpg.jpg
Lorsque cette jeune femme reçut la lettre l'invitant à se rendre au bureau d'une entreprise, elle sauta de joie.
Son CV avait retenu l'attention de l'A.N.P.E, elle était heureuse, devant subvenir aux dépenses diverses, et à l'éducation de ses deux enfants, son mari, entre parenthèses, les ayant abandonnés, pour rejoindre une conquête !

Le matin du rendez-vous de l'entretien d'embauche, fébrile, elle se présente donc et là, stupéfaction du directeur qui la regardant, lui dit : "Mais vous êtes une femme ! ..."
Et Claude (je change le prénom) lui rétorque, étonnée, poliment que oui, puisque ça crevait les yeux,  faite comme elle est !
Le monsieur lui dit que c'est impossible, ce travail étant celui réservé à un homme et encore de carrure costaud insiste-t-il !
Claude éberluée, pensant que c'était un travail de bureau ou de manutention,  veut et doit à tout prix travailler, car sinon c'est la catastrophe avec ses deux petits, insiste et demande quel est ce travail, car elle est prête à faire les ménages, n'importe quoi, pour la survie.
Et là, le directeur l'informe que c'est très dur, car c'est pour travailler dans les grands abattoirs de viande, et que ce n'est pas fait pour une femme.

Claude réfléchit peu de temps et lui rétorque qu'elle en est capable, ayant la force et la détermination.

Cet homme la prit au mot, se disant certainement qu'au bout d'une journée, elle en aurait plus qu'assez !
Et ce qu'elle en a souffert de porter des morceaux aussi lourds qu'elle, de viande d'animaux fraîchement abattus, et de découper, avec l'odeur et ce sang qui la couvrait pendant la journée de labeur.
Le soir elle courait et filait directement sous la douche, avec des nausées.
 Claude a tenu un certain temps, puis a été affectée, à l'endroit où est fabriquée la charcuterie diverse.

Un contrat indéterminé lui a été signé, Claude a continué un moment son travail, payée pour un travail d'homme, qu'elle a assumé, mais a souffert de l'ambiance de ces abattoirs, où encore aujourd'hui elle en a des relents d'odeurs et des visions qui la hantent.

Son chemin lui a fait rencontrer un autre homme avec qui elle a rebâti un foyer où elle reste, sans travailler, élevant ses enfants, les deux premiers étant majeurs, elle raconte cela comme une anecdote, mais avec une pointe de douleur au fond des yeux et de la gorge.

Je lui ai dit qu'elle pouvait être fière de ce parcours, de ce travail ingrat exécuté par amour pour ses enfants et pour sa dignité de refuser de mendier à son ex-mari l'ingrat, qui ne s'est jamais manifesté, pour prendre des nouvelles.
**************
femme-c-jpg.jpg
Article remonté, car la vie n'est pas toujours cadeau !


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Et c'est par cet exemple que l'on s'aperçoit que la femme et l'homme sont à placer sur un même plan d'égalité.
Répondre
N
<br /> Oui mais c'est difficile<br /> <br /> <br />
C
Coucou bravo à cette dame car mon frère à travaillé dans un abattoir et je sais que ce n'était pas facileEn effet la vie n'est pas toujours facileBravo à Claudebisous
Répondre
N
<br /> tu as raison Corinne, bises à toi et Océane<br /> <br /> <br />
T
Cette femme a eu beaucoup de courage de se battre ainsi.Bises
Répondre
N
<br /> Et je peux affirmer qu'elle a souffertgros bisous<br /> <br /> <br />
P
Je trouve cette histoire émouvante et digne. La jeune femme a du mérite.
Répondre
J
Très courageuse cette jeune femme...c'était certainement l'énergie du désespoir qui la boostait comme ça...bravo..bisous à toi :0010:
Répondre
E
Oui très courageuse, tu peux le dire ! Amitiés
R
Effectivement, elle peut être fière de son courage, tant de gens se contentent d'être assistés..Et puis surtout c'est grâce à cela qu'elle a rebati un foyer. Nest-ce pas le plus beau cadeau de la vie ??
Répondre