Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Naturaimer.

Amour Nature Photos Balades Récits Voyages Vidéos. Rédiger des textes vécus et actuels, écrire des poèmes. Partager les photos de régions et pays divers. Faire connaître le Nord-Pas-de-Calais, pour l'apprécier. Ce blog est un partage, amitié, amour, nature, voyages, anecdotes, humour, vidéos, musique, récits divers afin de s'évader du quotidien. Amour et respect des êtres et de la nature.

Ailleurs c'est toujours l'idéal !

Publié le 9 Avril 2014 par Naturaimer. in Musiques Chansons Vidéos

hqdefault-copie-2.jpg *************************

Philippe Lavil est un chanteur que j'aime écouter, surtout une de ses chansons qui me redonnait un peu le moral quand il n'était pas trop top, mais dans la vidéo ci-dessous ce n'est pas celle dont je ne me lasse pas encore  d'entendre- Il tape sur des bambous.

C'est un autre genre, une chanson aux mots réalistes accompagnés d'une musique mélodieuse.

 

 

 

 

 

Ailleurs c'est toujours l'idéal...

****************

Philippe Durand de la Villejegu du Fresnay de son vrai nom, est un chanteur dont la carrière a connu des hauts et des bas depuis les années soixante dix.

Philippe Lavil est né le 26 septembre 1947 à Fort-de-France en Martinique, d'une famille d'Antillais blancs, installés sur cette île depuis 1750.

Il fait une belle carrière avec beaucoup de disques vendus, puis suivent plusieurs simples et un album, mais le chanteur souhaite prendre un peu de recul sur sa carrière et retourne sur son île natale, où il chante avec Philippe Chatel en 1975, puis revient à Paris pour se produire à l'Olympia avec Julien Clerc, ce qui sera l'un des premiers concerts de Philippe Lavil.

Le titre Hey Mister Lee, sorti en 1976 sera le meilleur succès du chanteur à cette époque. L'insuccès de son album de 1978,  Février, qui réunit pourtant des textes de Didier Barbelivien et d'Alain Souchon, amène WEA, sa maison de disques, à le rayer de son catalogue.

Devant l'obligation d'autoproduire ses disques, Philippe Lavil envisage de tout laisser tomber, mais se donne une dernière chance avec un titre écrit avec Didier Barbelivien,  Il tape sur des bambous. ( mon préféré )

Le disque sort en 1982 et devient le tube de l'été, vendu à 1,5 million d'exemplaires.

Après une pause de trois ans, Philippe Lavil revient en 1997 avec  Ailleurs c'est toujours l'idéal, suivi de  Retour à la case créole  en 2002, dans lequel il renoue avec ses racines antillaises.

Dans  Calypso, album qui vient de sortir, on retrouve la musique ensoleillée de ses débuts, mais également le recul et l'humour de cet artiste qui a su préserver ses racines et aller voir ailleurs.

Ambassadeur de la culture antillaise, Philippe Lavil est également un auteur à part entière qui sait s'entourer d'artistes prestigieux tels pour ce disque Gérard Manset, David Mc Neil ou encore Andy Narell.

résumé de sa biographie


**************************0035627459320_600.jpg

***********************22543_1213131482791_1063893012_30574117_5087292_n.jpg

A BIENTÔT

*********

Commenter cet article

Andy 10/04/2014 18:52


Bonsoir Marie,


oui un bon choix, bel article pour cet artiste de talent, sympa de surcroit


je t'embrasse

Naturaimer. 10/04/2014 21:05



Bonsoir et merci beaucoup, bises et à plus car mon blog fait une pause.



philippe.michel 10/04/2014 00:43


tu as dit ou plutot écrit le mot juste...


Ambassadeur de la chanson Française d'outremer....

maite-corsinette 09/04/2014 21:06


Superbe arc-en-ciel Mary !!!!!! Je te souhaite une bonne soirée, je suis très en retard, merci pour cet article toujours très intéressant.


Bonne soirée, amitiés à bientôt.



almanito 09/04/2014 21:04


Une très jolie chanson qui fait rêver! un bon choix encore


Bonne soirée