Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Naturaimer.

Amour Nature Photos Balades Récits Voyages Vidéos. Rédiger des textes vécus et actuels, écrire des poèmes. Partager les photos de régions et pays divers. Faire connaître le Nord-Pas-de-Calais, pour l'apprécier. Ce blog est un partage, amitié, amour, nature, voyages, anecdotes, humour, vidéos, musique, récits divers afin de s'évader du quotidien. Amour et respect des êtres et de la nature.

Le cœur est un violon.

Publié le 20 Janvier 2015 par Naturaimer. in Musiques Chansons Vidéos

697582756 133969

 

 

 **********************

"Mon cœur est un violon " est une  chanson de 1945 et de nombreux interprètes l'ont mise dans leur répertoire donnant envie de la fredonner, et de danser à beaucoup de personnes dans les années d'après guerre.

Un article est paru avec cette chanson il y a quatre ans, mais ce jour j'ai fait celui-ci, ne sommes-nous pas en ce moment un peu avec le cœur tel un violon ?

Pour la vidéo j'ai choisi André Claveau à la voix chaude et mélodieuse avec par moments des intonations plus graves.

Ce chanteur a marqué toute une époque avec de nombreux titres.

 

 

 


 

********************

André Claveau né le 17 décembre 1911 à Paris et décédé le 4 juillet 2003 à Brassac était un acteur et chanteur français très populaire des années 1940 aux années 1960.

Fils d'un tapissier, il étudie à l'École Boulle et entre en 1919 avec André Mare et Louis Süe dans La Compagnie des arts français, rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Il travaille ensuite comme graphiste et dessinateur de bijoux et réalise entre autres les décors pour L'Hermine, de Jean Anouilh, et des affiches pour des chanteurs.

Sa carrière dans la chanson débute au milieu des années trente quand il participe en 1936 à un concours d'amateurs organisé par Le Poste parisien d'où il sort vainqueur. Après la Libération, il est surnommé le Prince de la chanson de charme et devient animateur de radio où, au cours des années qui suivront, il sera l'un des plus connus des chanteurs français accumulant succès après succès jusqu'à la toute fin des années soixante.

Il ne survivra que difficilement à la vague des Yéyés. Alors au sommet de sa gloire, il décide de prendre sa retraite pour ne plus jamais remonter sur scène, ni paraître à la télévision, lui qui aura chanté, un soir, devant vingt millions de téléspectateurs au Concours Eurovision de la chanson en 1958.

Concours qu'il remporte pour la France avec Dors mon amour, paroles de Pierre Delanoë et musique d'Hubert Giraud.

Il vivra ses dernières années en ermite refusant même d’apparaître en photo afin de laisser à son public l'image d'un homme jeune et séduisant et non celle d'un vieillard marqué par le temps.


**********************

687268imageslvc395.jpg**************

 1831340369_1.gif

Commenter cet article

Philippe MICHEL 21/01/2015 11:07


il était un "charmeur" comme Tino Rossi dans un registre assez proche...


deux voix inoubliables

maite-corsinette 20/01/2015 15:09


Je lui préfère les yé-yé mais chacun ses goûts, en tout cas, merci pour cette belle vidéo.


Bonne fin de journée Mary, amitiés à demain.