Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rédiger des textes vécus et actuels, écrire des poèmes. Partager les photos de régions et pays divers. Ce blog est un partage, amitié, amour Pensées et mots pour panser des maux.

Le Mai d'amour 1ere partie.

bou11iw7.gif

 

 

Mois de mai mois de l'amour d'après un récit que je viens de lire datant de plusieurs années, dont je vais résumer en deux articles.

Le temps d'aimer se conjugue dans les régions de diverses manières, même si la finalité est identique...

Dans le Berry, on appelle " amoureux du Berry " les graines de pissenlit que l'on voit voler aux mois d'août et septembre emportées par le vent.

Selon la tradition, les jeunes filles qui les aperçoivent se plaisent à courir pour les attraper au vol.

Lorqu'elles y parviennent, elles les mettent dans leur corsage en disant : " Encore un de pris ", faisant allusion aux futures occasions de rencontres qui leur permettent de trouver un  bon parti ...

En amour disait-on il faut parfois forcer le destin !

C'est du moins ce que semblent suggérer ces procédés magiques dont nos aïeux faisaient parfois usage.

Dans la région de Roanne on prétendait qu'il suffisait aux jeunes filles de jeter une pincée de poudre de chauve-souris par dessus l'épaule de l'homme qu'elles aimaient, et l'indifférent tombait amoureux de suite !

Les auvergnats et les auvergnates qui désiraient se faire aimer devaient aller cueillir à minuit l'herbe de " matagot " ( la mandragore ) et à l'insu du curé, la glisser sous la nappe de l'autel où elle devait rester pendant le temps d'une messe.

Cette herbe donnait alors à son détenteur un irrésistible pouvoir d'attraction.

Quant aux vendéennes, elles cuisaient une galette dans laquelle elles avaient versé un peu de leur sang puis la donnaient à manger aux jeunes hommes désirés qui perdaient alors toute réserve envers elles !  ( pas très hygiénique ce procédé )

Les déclarations d'amour dans nos campagnes d'antan n'étaient pas toujours subtiles mais ne manquaient pas de cocasserie.

A suivre...garde.gif

*****************

    

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> La plus jolie recette est celle du Berry et derrière l'Auvergne parce que les deux autres, hum, hum....  Intéressant à savoir à méditer !!! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> <br /> J'aime aussi celle du Var qui est jolie et plus romantique, merci, bonne soirée.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> <br /> Tu vois !! es pas coumplica lou nissart !<br /> <br /> <br /> bisous<br /> <br /> <br /> pat<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> <br /> Et non pas compliqué du tout, moins que le ch'ti-mi bisous bonne journée.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> <br /> Coucou Sara<br /> <br /> <br /> J'ai passé ma journée de dimanche à Lu festin de Nissa , une tradition ou l'on fete "Lu Mai" comme on dit chez moi.<br /> <br /> <br /> Lu bèi dimènegue de Mai souta lu oulivié en familha, entra amic. (pas la peine que je te traduise, c'est facile) La aussi les jeunes filles sont à l'honneur.<br /> <br /> <br /> couma en la tradicioun dou carneval , lu quartié noumavon una Regina dei Mai. Una jurada primava lou pu bèu mai dei quartié e la pu bella dei Regina. (la aussi pas besoun di traduction , c'est<br /> facile ! hi hi hi)<br /> <br /> <br /> baci<br /> <br /> <br /> pat<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> <br /> Hou la la, un beau dimanche passé en famille sous les oliviers, comme la tradition du carnaval, élection de la reine<br /> du quartier en mai, donc la plus belle !<br /> <br /> <br /> bisous pat et bonne soirée.<br /> <br /> <br /> <br />