Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rédiger des textes vécus et actuels, écrire des poèmes. Partager les photos de régions et pays divers. Ce blog est un partage, amitié, amour Pensées et mots pour panser des maux.

Una furtiva lagrima.R.Alagna.

12225310

 

En attente d'un article rempli de photos, ou de narration anecdotique, eh bien pourquoi pas une vidéo dans laquelle la voix extra de Roberto Alagna est intégrée ?

Changement de registre habituel, qui j'espère plaira aux mélomanes amateurs de grande musique.

Roberto Alagna  est né le 7 juin 1963 à Clichy-sous-Bois,  de parents siciliens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Il commence des cours de solfège à l'âge de dix ans au Conservatoire National de la ville du Raincy et suit parallèlement les cours de guitare de Jacques Lescure.

A dix-sept ans, il se produit en qualité d'auteur-compositeur-interprète dans divers cabarets parisiens, mêlant ainsi les variétés internationales aux études lyriques qu'il entretient avec le Maestro cubain Raphaël Ruiz.

Toujours à Paris, il entre en 1987 à l'Ecole de l'Opéra où il rencontre Melle Simone Fejard avec laquelle il collabore encore aujourd'hui.

En 1988, à Philadelphie, il remporte le Premier Prix du Concours Luciano Pavarotti.

Et il débute en Angleterre avec le Glyndebourne Touring Opera dans le rôle d'Alfredo de La Traviata de Verdi.

Rôle qu'il enchaîne aussitôt à Monte-Carlo, au Japon puis en Europe, jusqu'à ses retentissants débuts à la Scala de Milan.

Aux Victoires de la Musique 2004, il reçoit le trophée Artiste Lyrique de l'Année, ainsi que celui du Meilleur enregistrement lyrique de l'année. 

 

 0-copie-1*******************


 

Une larme furtive

A surgi dans ses yeux.

Elle semblait envier

La jeunesse en fête.

Que désirer de plus ?

Que désirer de plus ?

Elle m'aime, oui, elle m'aime  je le vois, je le vois.

Pour un instant, sentir les battements.

Les battements de son cœur.

Mêler bientôt à ses soupirs les miens !

Sentir, sentir ses battements.

Mêler à ses soupirs les miens !

Ciel après on peut, on peut mourir !

Je ne demande rien de plus, rien !

Ah ciel  après on peut, on peut mourir !

Je ne demande rien de plus, rien !

Après on peut mourir, après on peut mourir d'amour!

110214072744135422A BIENTÔT

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Je dois reconnaître qu'il a une voix exceptionnelle, et bien que n'aimant pas ce genre de musique, je l'écoute toujours avec beaucoup de plaisir.<br /> <br /> <br /> Je te souhaite un bon WE Mary, amitiés à lundi.<br />
Répondre
<br /> <br /> Je ne suis pas non plus très adepte à cette musique mais comme toi j'écoute avec plaisir un bon chanteur, amitiés, bon week-end, merci maité.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Bonjour Marie ,<br /> <br /> <br /> Beaucoup de plaisir à lire et écouter la voix profonde de Monsieur Alagna a 7 heures du mat ,dans la véranda plein soleil .<br /> <br /> <br /> Une journée qui s'annonce fort agréable :):)<br /> <br /> <br /> bises d'amitié de nous deux<br /> <br /> <br /> B&F .<br />
Répondre
<br /> <br /> Bonjour et merci de passer souvent, bonne journée ensoleillée, bises amicales à vous deux.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Si j'avais une voix, c'est le métier que j'aurai voulu...<br /> <br /> <br /> mais la nature m'a greffet une queue de casserole en guise de cordes vocales !!!<br /> <br /> <br /> mdr !!<br />
Répondre
<br /> <br /> Mais tu as un don d'écriture, on ne peut tout avoir !<br /> <br /> <br /> Bon vendredi.<br /> <br /> <br /> <br />